• Follow us on
  • rss
25/fé
L'équipe du CESC
Published in post

Projet de centre de congrès: démarrage des fouilles archéologiques le 14 mars 2016

Dans le cadre du projet de Centre d’Expositions, de Séminaires et de Congrès (CESC), le Préfet de la Région Auvergne Rhône-alpes par l’intermédiaire de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), a prescrit une procédure de fouilles archéologiques préventives, le site de la presqu’île d’Albigny se trouvant à proximité de sites immergés du Néolithique, de l’age de bronze et d’aménagements de berges de l’époque romaine.

C’est l’Institut National des Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) qui effectuera cette mission d’archéologie préventive. Afin d’effectuer ces fouilles dans les meilleures conditions, l’INRAP a demandé à la Communauté de l’agglomération d’Annecy , en préalable à leur intervention, la réalisation d’un puits en profondeur. Ce puits en palplanches permettant des fouilles jusqu ‘à 6 mètres de profondeur sera donc installé en amont de l’intervention de l’INRAP. C’est l’Entreprise Lyonnaise de Travaux Spéciaux (ELTS) qui sera en charge de cet ouvrage, dont l’installation sur le site est prévue à partir du 29 février 2016.

Les fouilles d’archéologie préventives débuteront quant à elles, le 14 mars 2016, pour une durée maximale de deux semaines.

L’archéologie préventive est une procédure qui se déroule en préalable d’une opération d’aménagement, pour effectuer un « diagnostic » et, si nécessaire, une fouille plus approfondie. Elle a pour objectif de détecter, caractériser et dater d’éventuels vestiges archéologiques.

Ces recherches préalables, permettent de sauvegarder par l’étude ces témoignages du passé. Elles garantissent également aux aménageurs la possibilité de mener à bien leurs projets sans risquer une interruption de chantier, consécutive à une découverte fortuite.

 

 

L'équipe du CESC

Comments are closed.

Scroll to Top